Prêtre robot IA

Scandale IA : un prêtre robot démis chez les catholiques !

Un prêtre robot, nommé « Père Justin », a été récemment créé par l’organisation Catholic Answers. Cependant, ce prêtre IA a rapidement été démis de ses fonctions après avoir donné des conseils étranges et inappropriés aux fidèles. Dans cet article, nous allons explorer cette histoire surprenante et les implications de l’IA dans le domaine religieux.

Qui est le « Père Justin » ?

Le « Père Justin » est un robot qui a été présenté comme un « modèle 3D alimenté par l’intelligence artificielle pour répondre aux questions sur la foi catholique ». Il avait l’apparence d’un sage vieillard vêtu d’une soutane de prêtre, censé déborder de sagesse religieuse. Cependant, son intelligence artificielle a rapidement montré ses limites.

Des conseils bizarres et inappropriés

  • Le Père Justin a suggéré qu’il était possible de baptiser un bébé avec de la boisson Gatorade.
  • Il a proposé d’entendre les confessions, une tâche qui ne peut être accomplie que par de vrais prêtres.
  • Il a même expliqué comment se marier avec son propre frère et a proposé de célébrer ces mariages.

La réaction de l’Église catholique

Face à ces déclarations, l’Église catholique a rapidement réagi. Le Père Justin a été démis de ses fonctions à peine 24 heures après son lancement. Le président de Catholic Answers a admis que l’intégration de cette intelligence artificielle avait été une erreur. De nombreux fidèles ont critiqué la représentation du robot en prêtre, ce qui lui donnait une autorité qu’il n’avait pas.

Cet article pourrait vous intéresser :   Comment chat GPT fonctionne réellement ?

Le « Père Justin » devient « Justin »

Aujourd’hui, l’ancien « Père Justin » est simplement « Justin ». Il est devenu un simple conseiller virtuel portant des vêtements normaux. Il précise lui-même qu’il ne peut pas entendre les confessions, bénir les mariages ou baptiser avec de la Gatorade.

Les implications de l’IA dans le domaine religieux

Cette histoire soulève des questions importantes sur l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le domaine religieux. Bien que l’IA puisse être un outil utile pour répondre à des questions simples, elle ne peut pas remplacer l’expérience et la sagesse d’un véritable prêtre. De plus, l’IA doit être utilisée avec prudence pour éviter de donner des conseils inappropriés ou de violer les règles de l’Église.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GoHighLevel

Clarkup

Snapvid AI

Systeme IO

Tugan AI

meydeey 2024

Medhi EL OUARDOUNI

Cet article a été rédigé par Medhi EL OUARDOUNI alias Meydeey, spécialiste en automatisation avec l’intelligence artificielle (IA) et ingénieur système.

Partager cet article :

Twitter
LinkedIn
Facebook
Email
Imprimer