connecter telegram make integromat automation

Connecte Telegram à Make : Guide étape par étape

Démarrons directement. Tu es probablement là parce que tu cherches un moyen efficace de connecter Telegram à Make (Integromat). Pourquoi ? Eh bien, si tu as une communauté ou si tu souhaites simplement mettre en place des automatisations puissantes avec Make, Telegram est l’un des meilleurs outils pour créer des automatisations et rester informé via cette plateforme.

Alors, sans plus attendre, allons-y.

Crée un API de Telegram

La première chose que tu vas devoir faire, c’est de créer un API de Telegram. Pour cela, tu dois te retrouver dans un scénario sur Make. Il te suffit de cliquer sur le bouton plus, de taper « Telegram » et de choisir « Telegram bots ».

Ensuite, tu sélectionnes n’importe quelle action, par exemple, « envoyer une photo ». C’est uniquement pour établir une connexion. Tu verras que ma connexion « My Telegram bots » est déjà établie car toutes les balises se sont affichées comme ça.

Ensuite, tu cliques sur « Ajouter ». Ici, tu créeras ton bot Telegram. Donne-lui un nom, comme « Telegram » ou quelque chose de plus spécifique. Pour moi, j’ai choisi « Meydey ». Cela sera plus simple si tu souhaites créer plusieurs bots.

Génère ton token

Maintenant, c’est là que les choses se compliquent un peu. Pour créer ton token, tu dois aller sur Telegram directement. Tu dois d’abord télécharger l’application pour ordinateur et ton mobile si tu ne l’as pas déjà fait. Ensuite, tu te connectes à ton compte en entrant ton numéro de téléphone.

Cet article pourrait vous intéresser :   Automatise tes vidéos Youtube avec Make

Sur ton mobile, tu vas dans « Paramètres » > « Appareils » et tu devras scanner un QR code pour accéder à ton Telegram sur ton PC. Une fois cette étape terminée, tu atterriras sur ton compte Telegram avec tous tes contacts affichés si tu en avais déjà. Sinon, tu ne verras rien pour l’instant.

Crée ton bot

Pour créer ton bot, tape « BotFather » dans la barre de recherche en haut à gauche et clique sur le premier résultat certifié. En bas à droite, tu verras un bouton « Start ». Clique dessus. Plein d’options vont alors s’afficher.

Nous allons nous intéresser à « newbot » pour créer un nouveau bot.

Ensuite, le bot te demandera comment tu veux l’appeler. Donne-lui un nom, par exemple, « 123test ». Ensuite, il te demandera un « USERNAME ». Ici, tu peux mettre « 123_test_bot ». Une fois cela fait, BotFather te dira « félicitations », tu as créé ton API et te donnera un code.

Connecte ton bot à Make

Ce code, tu vas le copier et le coller dans Make, où tu as créé ton bot Telegram.

Enregistre le tout et voilà ! Ta connexion est établie. A partir de maintenant, tu sais que tu peux faire des choses incroyables grâce à Telegram.

Rejoins-moi sur YouTube pour en découvrir plus

Si tu veux en savoir plus sur les automatisations avec Telegram et Make, suis ma chaîne YouTube. J’ai préparé plein d’idées pour les prochaines vidéos, alors reste à l’affût. C’était super rapide, n’est-ce pas ? Maintenant, tu as une clé. Il te suffit de trouver la porte et je vais te montrer le chemin.

Cet article pourrait vous intéresser :   Automatise tes messages Twitter vers Discord

ProductivBoost est là pour te guider à travers ce parcours. Si tu as besoin d’aide pour automatiser tes tâches, n’hésite pas à nous contacter. Nous sommes ici pour t’aider à gagner plus en faisant moins, de la manière la plus optimisée possible.

Un dernier mot

Souviens-toi, automatiser n’est pas toujours une tâche facile, mais une fois que tu as mis en place les bonnes automatisations, tu verras que ton entreprise fonctionnera de manière plus fluide et plus efficace.

Alors, lance-toi et commence à automatiser aujourd’hui même !

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GoHighLevel

Clarkup

Snapvid AI

Systeme IO

Tugan AI

meydeey 2024

Medhi EL OUARDOUNI

Cet article a été rédigé par Medhi EL OUARDOUNI alias Meydeey, spécialiste en automatisation avec l’intelligence artificielle (IA) et ingénieur système.

Partager cet article :

Twitter
LinkedIn
Facebook
Email
Imprimer